Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Comprendre le haut potentiel intellectuel chez l'adulte ?

Quelques médias sur les adultes à haut potentiel intellectuel :

 

Des témoignages, plutôt touchants, d'adultes diagnostiqués sur le tard, pour l'émission "In Vivo, l'intégrale" sur France 5 (27 min) :

 

 

Une intervention d'Arielle Adda (psychologue), pour MENSA France, qui explique très bien le (mon) parcours scolaire et professionnel des personnes à HPI (14 min) :

 

 

Une intervention de Monique de Kermadec (psychologue), pour MENSA France, qui explique comment le monde voit l'adulte à HPI et comment l'adulte à HPI voit le monde, défait les mythes concernant le HPI, explique les 4 formes d'intelligence (cognitive, émotionnelle, relationnelle et créative) qui peuvent être amenée à poser problème aux personnes à HPI et qu'en faire pour avancer (28 min) :

 

 

Une intervention d'Arielle Adda (psychologue), pour MENSA France, qui aborde la méconnaissance des professionnels face au HPI et la difficulté de la prise en charge ; le manque du sens de l'effort, le syndrome de l'imposteur et le perfectionnisme qui poussent à se forger une armure (ce que M. de Kermadec appelle le faux-self) chez les personnes à HPI (44 min) :

 

 

Une conférence de Jeanne Siaud-Facchin (psychologue) qui explique le fonctionnement émotionnel (hypersensibilité, yoyo émotionnel, ingérence affective, etc.) et le fonctionnement cognitif et neurologique (tempête sous un crâne, intuition, déficit d'inhibition latente, pensée en arborescence, etc.) chez les personnes à HPI (41 min) :

 

 

D'autres témoignages d'adultes à HPI dans l'émission "Sur les docks" de France Culture (54 min) :

 

 

 NB : MENSA est un club international de personnes à haut potentiel intellectuel.

Lien permanent 3 com' Catégories : Haut Potentiel Intellectuel

Commentaires

  • Merci pour ces morceaux choisis (très judicieusement choisis).
    Et pour ceux qui veulent creuser encore un peu plus le sujet, voici un lien sur une conférence récente (mars 2016) axée sur le coté neurologique (imageries) du fonctionnement HPI :
    http://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=video&id_video=874
    (ne pas se fier au titre de la conf, ces recherches concernent autant les adultes que les enfants !)
    Bien cordialement

  • C'est encore moi !
    Toujours à propos des approches "scientifiques" de la douance, je suis tombé sur cette conférence :
    https://www.youtube.com/watch?v=IiiWy05QS3I
    Le titre de cette Conférence de Nicolas Gauvrit qui date du 26 09 2015 est le même que le livre qu'il a publié sur la question : "Les surdoués ordinaires"
    En très résumé, les surdoués n'ont pas statistiquement toutes les caractéristiques que les psys leur trouvent (hyper-anxiété, difficultés d'adaptation au monde scolaire puis du travail, etc.) Ce qui n'est pas forcément contradictoire avec le coté pathologique relayé par les psys spécialistes de la question, car il suffit qu'une bonne proportion d'entre eux se portent mieux que la moyenne, pour compenser (et même sucompenser) les difficultés vécues par les autres. Cette hypothèse serait cohérente avec la classification "laminaire/complexe" évoquée par la conférence dont j'ai donné l'URL dans mon commentaire précédant.

    Ce que cet auteur souhaite faire passer comme message, c'est qu'être surdoué n'est pas forcément une malédiction !

    Cordialement

  • Dommage que le son soit si mauvais !

Écrire un commentaire

Optionnel