Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Phobie sociale vs Anxiété de performance

L’anxiété de performance désigne les états émotionnels précédant la confrontation avec un public au cours de l’exécution d’une tâche donnée.

Elle se manifeste avant et pendant la performance attendue, et peut même conduire à un évitement de la situation de performance. Cette anxiété porte sur la crainte de ne pas être à la hauteur de ce que les autres attendent du sujet. "Les autres" sont souvent représentés par un public puisque l’anxiété de performance est particulièrement rencontrée chez les musiciens, comédiens, sportifs...

Cette chronologie de l’anxiété par rapport à la situation anxiogène est très comparable à ce qu’on observe dans la phobie sociale, mais contrairement à cette dernière, on note un phénomène d’habituation au fur et à mesure de la répétition de la situation de performance redoutée.

Pour certains auteurs, l’anxiété de performance s’intègre dans le cadre de la phobie sociale généralisée et est, à ce titre considérée comme un trouble. Mais la plupart des auteurs la considère plutôt comme une dimension anxieuse, partie d’un continuum entre le normal et le pathologique. Dans ce sens, nous pouvons mettre en avant que si la phobie sociale implique une anxiété de performance, l’anxiété de performance ne signe pas forcément la phobie sociale. De plus, comme nous venons de l’évoquer, le phénomène d’habituation est spontanément présent dans l’anxiété de performance, ce qui fait qu’une situation de performance peut se révéler anxiogène à un certain moment et ne pas l’être à un autre.
C’est pourquoi nous pouvons la comparer au trac, et la positionner proche de la normalité, même si le handicap professionnel peut être grand.

Le DSM IV insiste à plusieurs reprises sur la nécessité de considérer a priori l’anxiété de performance comme normale.
On rapproche habituellement de l’anxiété de performance deux autres troubles : l’anxiété aux examens et la dysfonction érectile.

Récapitulatif des différents types d’anxiété sociale :




Source.

Lien permanent 0 com'

Écrire un commentaire

Optionnel